Magazine d'affaires

Info-Bars

Deviens fan sur Facebook

PORTIERS le temps des “videurs est terminé”

Dans le cadre d’une réforme complète de l’industrie de la sécurité qu’a débuté le gouvernement du Québec, le visage de celle-ci risque de changer dans les prochaines années. Ceci est fait dans une volonté de professionnaliser l’industrie et d’encadrer ses intervenants avec de la formation et des règles d’éthique plus strictes. Un changement majeur de cette réforme veut que tout travailleur occupant le poste d’agent de sécurité, même s’il agit directement pour le compte d’une corporation, devra être détenteur d’un permis d’agent de sécurité. Les procédures exactes pour se procurer un tel permis ne sont pas connues à ce jour, mais une chose est certaine c’est que l’individu en question ne devra pas avoir de dossier criminel et être réputé de bonnes moeurs.

Comme vous le comprenez sûrement, cela changera la façon habituelle de procéder, car celui que l’on a toujours appelé « doorman» sera, avec la mise en force d’une telle réglementation, dans l’obligation de se doter d’un permis. Nous aurons l’obligation de gérer cela et d’y voir avec rigueur. Sans compter qu’après une simple vérification auprès de différentes entreprises en courtage d’assurances commerciales, nous constatons que la majorité de celles-ci ont exclu, dans leurs contrats d’assurances l’avenant couvrant l’expulsion par la force, ce qui place les propriétaires d’établissements licenciés en situation précaire lors de poursuites.C’est pourquoi ces nouvelles règles forcent les entreprises oeuvrant dans le domaine de la sécurité à se regrouper afin de mieux servir leurs clients comme l’ont fait dernièrement Sécurité VCS et Sécurité Nocturne, une entreprise de consultants se spécialisant dans le domaine des bars, afin d’offrir des solutions de sécurité autant du côté des hommes que du coté technique. Leur expertise, en conformité avec les nouvelles normes applicables, aura pour but d’alléger votre tâche tout en professionnalisant le travail d’agent portier. Avoir recours à des entreprises dont la réputation est sans reproche, se doter d’un plan de formation et d’une méthode de travail rigoureuse auront pour effet de sécuriser les compagnies d’assurances qui seront plus portées à couvrir tous les risques inhérents au travail d’un portier et ainsi libérer les établissements de ce risque toujours présent de poursuites.

Les établissements licenciés, par leur vocation, sont des endroits où la sécurité doit être prise très au sérieux; bagarres, vandalisme, transactions de produits illicites, ne sont que quelques-uns des méfaits que les tenanciers doivent gérer de façon hebdomadaire. Pour un tenancier prévoyant, il est tout à fait de mise d’avoir recours à des professionnels tels que Nocturne et VCS qui peuvent offrir une gamme étendue de services de sécurité grâce à leurs nombreuses divisions. Des agents portiers aux détecteurs de faux billets, en passant par de la garde rapprochée, aux caméras de surveillance, ce ne sont que quelques-unes des options qu’ils peuvent offrir à tous les propriétaires qui prennent la sécurité au sérieux. Ils sont une source d’information et de fournisseurs de produits en un seul endroit.

En affaires depuis 15 ans, cette entreprise est un partenaire important pour l’industrie dont l’undesobjectifs est de rehausser l’image des agents portiers. Nocturne et VCS peuvent être des collaborateurs pour les tenanciers qui sont à la recherche de mesures de sécurité et de protection et de les assister dans leurs démarches.

Si vous ressentez le besoin d’augmenter le niveau de sécurité pour votre entreprise ou si vous voulez des réponses à vos questions en matière de sécurité, n’hésitez pas à communiquer avec Monsieur Luc Renaud au 514-232-2146.

Très bientôt, vous devrez revoir les normes de sécurité dans votre établissement. Il serait souhaitable que vous déterminiez les composantes clés de votre stratégie de mise en oeuvre et de vous constituer un réseau de partenaires fiables et professionnels. Le temps des « videurs » est terminé.

Par: admin

Ajoutez votre commentaire

( votre couriel ne sera pas affiché sur le site web )

* Champs obligatoires